Ce que le WWF fait pour protéger l’océan

Le WWF milite en faveur de la préservation d’écosystèmes marins productifs et résilients, qui soutiennent le bien-être humain et maintiennent la biodiversité. 

Concrètement, nous voulons qu’à l’horizon 2030 au moins 30 % des écosystèmes côtiers et marins soient protégés efficacement et que le nombre de pêcheries durables soit doublé.

Avec l’aide de 500 expert·es, nous œuvrons dans le monde entier pour un avenir où l’océan déborde de vie. Nos actions, en collaboration avec tous les usagers de l’océan, y compris les ONG et les décideurs politiques, visent plusieurs objectifs : surveiller, évaluer et restaurer les écosystèmes marins et côtiers (tels que les dunes, les mangroves, les marais salants, les récifs coralliens, les herbiers marins et les bancs d’huîtres), développer des technologies innovantes qui peuvent résoudre les plus grands problèmes liés à la conservation de la nature dans l’océan, et enfin sensibiliser les populations afin qu’elles contribuent à la conservation de la biodiversité dans l’océan.

Découvrez notre engagement dans notre rapport annuel

Nos actions prioritaires

ENCADRER LA PÊCHE

Depuis des siècles, les pêcheurs de la mer du Nord utilisent le chalut à perche, qui racle les fonds marins pour capturer les poissons. Ce faisant, il détruit tout sur son passage. Le WWF-Belgique travaille au développement d’alternatives durables et complètes à la pêche au chalut, qui soient sélectives, moins destructives pour les fonds marins et qui causent peu ou pas de prises accidentelles.

En savoir plus

Encadrer la pêche

PROTÉGER LA MER DU NORD

Le WWF-Belgique s'efforce de mieux protéger la nature de la mer du Nord. Nous nous engageons également pour la révision de la loi sur le milieu marin afin que l'espace dédié à la nature puisse être efficacement protégé et que la connectivité des zones naturelles côtières soit rétablie, en les reliant sur terre et en mer et en les gérant comme une réserve naturelle.

En savoir plus

Protéger la mer du Nord

EMPÊCHER L’EXPLOITATION DES FONDS MARINS

Le WWF-Belgique milite en faveur d’un monde dans lequel l’exploitation minière des grands fonds n’est pas nécessaire, en investissant davantage dans l’économie circulaire et l’économie du partage. Il propose aussi, entre-temps, d’adopter des réglementations qui protègent les écosystèmes des grands fonds marins.

En savoir plus

Empêcher l’exploitation des fonds marins

Le climat

L’océan, bouleversé par le changement climatique

Depuis des millénaires, le climat planétaire change continuellement. Néanmoins l'augmentation de la quantité de gaz à effet de serre (principalement de CO₂) et de la température globale moyenne dans l'atmosphère atteignent actuellement des sommets. Le changement climatique se ressent jusque dans l’océan. L’augmentation de la quantité de CO₂ absorbée par l’océan entraîne son acidification. De plus,  la température des eaux, la composition des espèces et les courants marins changent aussi. Le niveau de la mer s'élève et l’eau douce devient plus salée. Des phénomènes climatiques extrêmes comme des tempêtes et des précipitations abondantes arrivent de plus en plus fréquemment.

La Belgique

Protéger notre mer du Nord

La partie belge de la mer du Nord abrite plus de 2 100 espèces de plantes et d’animaux. C’est un écosystème continu partant dans la mer, se poursuivant sur la plage et dans les dunes jusqu’aux polders. Malgré une superficie limitée, l’activité humaine est très intense dans, sur et autour de la mer du Nord, et met en péril de manière croissante les espèces et leurs habitats naturels.

 

Un groupe de dauphin nage avec un bébé dauphin dans l'océan

Il est extrêmement important que les gens apprennent à connaître l'océan. S’ils connaissaient et appréciaient la beauté et l'importance de l’océan, ils feraient en sorte que les prochaines générations puissent en profiter à leur tour. Ce que l’on ne connaît pas, on ne protège pas. Je veux contribuer à ce que cela change.

Sarah Vanden Eede,

Oceans Policy Officer

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !