Empêcher l’exploitation minière des fonds marins

Préservons la richesse marine

Les grands fonds marins sont la dernière frontière de notre planète. Couvrant environ la moitié de la surface de la Terre, c'est un monde largement inconnu et inexploré. Nous en savons même plus sur la surface de la lune que sur les grands fonds marins. Ce royaume des grands fonds est un monde bien éloigné des humains, un monde obscur où la lumière ne perce jamais. Il abrite une très grande diversité d’espèces et des écosystèmes extrêmement fragiles et vulnérables.

L’océan, aujourd’hui affecté par une multitude de pressions telles que le changement climatique, la surpêche, la pollution, l’acidification ou encore les nuisances sonores, est dégradé. Cette dégradation affecte la santé des espèces et des écosystèmes si riches en biodiversité qu’il abrite. Ajoutant à ce contexte déjà sombre, l’exploitation minière des fonds marins aurait des conséquences écologiques irréversibles.

Découvrez notre engagement dans notre rapport annuel

0,0001 %
des grands fonds marins a été exploré.
90 %
des espèces animales des grands fonds marins récemment étudiées sont nouvelles pour la science.

Comprendre les enjeux

Les grands fonds marins sont l’un des derniers lieux de notre planète où l’impact des activités humaines est encore relativement réduit. Mais ces magnifiques fonds recèlent des matières premières, notamment des métaux comme le manganèse, le cuivre, le cobalt et le nickel, qui sont utilisés dans la construction de nos smartphones, vélos électriques et éoliennes. 

Or la perturbation des fonds marins détruit les conditions de vie d’organismes que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les nuages de sédiments provoqués par cette activité peuvent, par ailleurs, avoir des conséquences sur de très longues périodes et des distances gigantesques. Comme les écosystèmes marins n'ont pas de frontières physiques évidentes, l'exploitation minière des fonds marins ne peut pas se faire de manière isolée. Ces perturbations peuvent facilement franchir les frontières, entraînant des conséquences imprévisibles et non quantifiables, même jusque sur la terre ferme. La pêche pourrait ainsi être touchée au niveau mondial, menaçant la principale source de protéines d'environ trois milliards de personnes et les moyens de subsistance de quelque 200 millions de personnes.

Les actions du WWF

Développer l’économie circulaire et du partage

Le WWF-Belgique milite en faveur d’un monde sans exploitation minière des fonds marins. Nous prônons un investissement massif dans l’économie circulaire et du partage, qui s’appuie sur la durabilité et sur les principes de réduction, de réutilisation, de restauration, de réparation et de recyclage. Nous avons également besoin que soient mises en place des mesures strictes qui protègent les écosystèmes des fonds marins, ainsi que d’un système de surveillance et de contrôle approprié.

Deep seabed mining – a new threat to ocean health

Say no to deep seabed mining - reduce, reuse, recycle

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !