Ours brun

ours brun

Famille

Ursidés

Nom scientifique

Ursus arctos arctos

Population

17 000 en Europe

Régime alimentaire

Omnivore, mais principalement végétarien

Reproduction

Un à quatre jeunes tous les deux ans à partir de quatre ans

Habitat

Forêts et montagnes sauvages d’Europe

Ours brun ratio taille humain

Taille et poids

170 cm à 250 cm debout / 100 à 340 kg

Carte répartition géographique ours brun

Région

Scandinavie, nord de l’Espagne, les Pyrénées, les Balkans et les Carpates

Statut

Préoccupation mineure

Adoptez un ours brun !

En adoptant symboliquement un animal, vous nous donnez les moyens concrets et durables de travailler à sa sauvegarde et à la protection de son habitat.

Les menaces qui pèsent sur l’ours brun

Le territoire de l’ours brun d’Europe s’est considérablement réduit, surtout en Europe de l’Ouest. En Europe centrale et de l’Est, l’espèce se porte relativement bien… Mais pour combien de temps ? Petit à petit, les activités humaines fragmentent l’un de ses habitats de prédilection, la région des Carpates dans le « cœur vert de l’Europe  ». Il continue par ailleurs à souffrir de la chasse, légale et illégale.

DESTRUCTION DE L’HABITAT

L’urbanisation, l’exploitation forestière et la construction de nouvelles routes réduisent et fragmentent le territoire nécessaire à l’ours brun. Isolé de ses semblables, l’ours a alors plus de mal à se reproduire.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

DESTRUCTION DE L’HABITAT

CHASSE

La directive européenne Habitats de 1992 protège l’ours brun d’Europe. Malheureusement, dans les faits, il reste une cible pour l’humain. De la chasse à l’ursidé, encore pratiquée dans certains pays européens sous certaines conditions, à son braconnage pour sa viande ou comme trophée, l’ours n’est pas encore à l’abri des fusils.

CHASSE

CONFLITS HUMAIN-ANIMAL

L’ours a besoin d’un territoire allant jusqu’à 240 000 hectares pour se nourrir, se déplacer et se reproduire. Or, il se réduit de plus en plus du fait de l’urbanisation croissante. L’ursidé est donc parfois obligé de s’approcher des zones urbaines pour trouver de la nourriture. Il effraie alors la population et se met en danger.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

Conflits humain-animal

L’engagement du WWF-Belgique

Le WWF-Belgique soutient financièrement les équipes actives dans le « cœur vert de l’Europe » en Europe centrale et de l’Est,  où de nombreuses espèces sauvages ont encore leur place. Ces équipes mettent tout en oeuvre pour protéger l’habitat de l’ours brun et lutter contre le braconnage.

Sauvegarder l’habitat de l'ours brun en mettant fin au déboisement illégal

Sauvegarder l’habitat

Le WWF est très actif  dans les Carpates, où il protège les forêts primaires qui abritent 80 % des espèces animales et végétales du continent européen. Nos experts agissent sur le terrain et auprès des autorités, notamment pour mettre fin au déboisement illégal qui détruit les forêts.

Créer et protèger des corridors écologiques que l'ours brun emprunte

Créer et protéger des « corridors verts »

L’ours brun n’a pas de frontières. Le WWF crée et protège des corridors écologiques que l’ours emprunte pour se déplacer en toute sécurité d’une zone naturelle à une autre.

Aider les populations locales à vivre en harmonie avec l'ours brun

Atténuer les conflits Humain-Animal

Pour atténuer les conflits entre population locale et espèces sauvages, le WWF entend s’attaquer aux causes du problème : déforestation incontrôlée, manque de compensation effective pour les  dommages causés par certaines espèces, absence de stratégie pour les grands carnivores dans les forêts roumaines.

Le seul orphelinat pour ours bruns en Europe

Le WWF soutient le seul Centre de réhabilitation pour oursons d’Europe, en Roumanie. Les oursons orphelins, trouvés dans les forêts ou aux abords des villes, sont soignés et nourris pendant deux ans, sans contact humain, avant de regagner la vie sauvage. L'orphelinat a déjà sauvé plus de 150 ours.

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !