Espèces

Protéger le règne animal

 

Un million d’espèces animales sont menacées aujourd’hui. Pourtant, elles sont indispensables à l’équilibre de la nature : les protéger, c’est préserver toute une série de paysages, reliés les uns aux autres. 

Le WWF contribue à mettre fin au braconnage, à la déforestation et à apaiser les conflits entre l’humain et les animaux. Son action se concentre sur certaines des espèces les plus emblématiques et les plus vulnérables, mais aussi sur celles qui jouent un rôle majeur au sein des écosystèmes.

-68 %
En moyenne, les populations de mammifères, d’oiseaux, de poissons, d’amphibiens et de reptiles ont connu ce déclin catastrophique depuis 1970.
100 fois
supérieur au rythme normal de disparition des vertébrés enregistré au cours des deux derniers millions d’années : le rythme du déclin de la biodiversité est effréné.

 

 

Le bonobo

Le bonobo est le plus proche cousin de l’humain. Il vit dans de vastes forêts tropicales au sud du fleuve Congo. Victime de la destruction de son habitat, cette espèce pacifique et intelligente est au cœur d’un grand projet du WWF.

Le chat forestier

Le chat forestier apprécie surtout les grandes forêts du sud de notre pays. À ce titre, le félin est une espèce clé pour le WWF, qui travaille sur la restauration des forêts ainsi que sur la connectivité entre les zones boisées en Belgique.

Le dauphin

Le dauphin compte parmi les plus anciens animaux de notre planète. Il trône au sommet de la chaîne alimentaire aquatique et joue un rôle précieux pour l’équilibre écologique de la vie marine. Le WWF agit à plusieurs niveaux pour la protection de l’espèce.

Le lion

Le lion est un animal emblématique puissant qui joue un rôle primordial dans l’équilibre écologique de son milieu naturel. Pourtant, il disparaît peu à peu à cause de la destruction de son habitat et du braconnage. Le WWF met tout en œuvre pour lui assurer un avenir en Afrique.

L’éléphant

Majestueux et sociable, le plus grand mammifère terrestre, bien que protégé, voit sa population décliner rapidement. Le WWF met en place des mesures contre le braconnage et la destruction de son habitat pour tenter de sauver les deux dernières espèces d’éléphant recensées dans le monde.

Le gorille

Le plus grand singe du monde, timide et pacifiste, est menacé à cause du braconnage, de la destruction de son habitat et de maladies infectieuses. Le WWF met en place des actions pour assurer sa survie et protéger son habitat.

Le jaguar

Incroyable nageur, chasseur redoutable, grimpeur hors-pair, le jaguar est un animal remarquable. Mais de lourdes menaces pèsent sur le félin et remettent en cause sa survie. Le WWF agit en Amérique du Sud contre le braconnage et la destruction de son habitat.

Le loup

Le loup fait un retour timide dans plusieurs pays d’Europe occidentale, après avoir été longtemps chassé. Le WWF vise à protéger son habitat et à faciliter son installation dans nos forêts et à mettre en place une cohabitation pacifique entre le loup et l’humain.

La loutre

La loutre est un animal discret. Longtemps victime de la pollution de nos rivières, cette espèce semi-aquatique protégée multiplie aujourd’hui ses apparitions en Belgique. En préservant son habitat, le WWF agit pour la sauvegarde de nombreuses autres espèces.

Le lynx

Reconnaissable par ses oreilles en pinceaux, le lynx boréal est une espèce relativement méconnue. Le WWF travaille à sa sauvegarde, notamment dans le cœur vert de l'Europe, où l’une des plus grandes populations d’Europe est installée.

L’ours brun

Observé uniquement dans les zones les plus sauvages d’Europe, l’ours brun est mis sous pression par la chasse et l’exploitation forestière. Le WWF s’implique dans la protection de son habitat et recueille les oursons orphelins en Roumanie.

Le panda

Le panda géant est le plus rare de tous les ours. Depuis quelques années, sa population augmente légèrement, mais l’espèce reste en voie de disparition. Le WWF est la première organisation internationale à avoir agi pour sa sauvegarde et pour la protection des forêts de bambou en Chine.

Le rhinocéros

Cible très prisée des braconniers pour sa corne qui se vend aussi cher que l’or, le deuxième plus grand mammifère du monde est au bord de l’extinction. Pour protéger cet herbivore solitaire, le WWF œuvre à la protection de son habitat et participe à contrer le braconnage.

Le tétras lyre

Le tétras lyre, aussi appelé petit coq de Bruyère, est l’espèce emblématique des Hautes Fagnes, en Wallonie. Depuis plusieurs années, le WWF mène un projet d’étude et de renforcement de l’espèce en partenariat avec d’autres organisations.

Le tigre

Le plus grand félin du monde est victime d’un braconnage effréné pour sa fourrure, ses griffes et sa viande. L’animal est au cœur d’un grand projet du WWF qui vise à doubler sa population dans 13 pays d’Asie d’ici 2022.

Le WWF est actif sur pas moins de 3 000 projets dans le monde

À la une

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !

Rapport annuel

En action, grâce à vous !

Découvrez dans notre rapport annuel toutes les actions menées par le WWF grâce à la générosité de ses membres, donateurs et partenaires.

DÉCOUVRIR LE RAPPORT COMPLET
Array