Eléphant d’Asie

Éléphant

Famille

Éléphantidés

Nom scientifique

Eléphant d’Afrique: Loxodonta africana, dont Loxodanta africana (savane) et Loxodanta cyclotis (forêt)

Éléphant d’Asie : Elephas maximus
Éléphant d’Afrique : Loxodonta africana

Population

Environ 500 000 en tout

Régime alimentaire

Feuilles, fruits herbes, écorces

Reproduction

Un petit tous les quatre à cinq ans

Habitat

Forêts tropicales denses et savanes

Taille et poids

Jusqu'à 4,2 mètres de haut / Jusqu'à 6 tonnes

Carte répartition géographique éléphant

Région

Afrique et Asie

Statut

De Vulnérable (éléphant d’Afrique) à En danger (éléphant d’Asie)

Adoptez un éléphant !

En adoptant symboliquement un animal, vous nous donnez les moyens concrets et durables de travailler à sa sauvegarde et à la protection de son habitat.

Les espèces protegées par le WWF-Belgique

Éléphant d'Asie

Nom

Éléphant d’Asie

Nom scientifique

Elephas maximus

Famille

Éléphantidés

Région

Asie du Sud et du Sud-Est

Habitat

Forêts denses ombragées et savanes

Population

40 000

Taille et poids

Environ 2,7 m de haut / 4 tonnes.

Régime alimentaire

Feuilles, fruits, herbes

Reproduction

Un petit tous les trois à quatre ans

Statut

En danger

Éléphant d'Afrique

Nom

Éléphant d’Afrique

Nom scientifique

Dont font partie l’éléphant de savane et l'éléphant de forêt. Les experts débattent encore pour trancher s’il s’agit de deux espèces différentes.

Loxodonta africana

Famille

Éléphantidés

Région

Afrique sub-saharienne

Habitat

Savanes boisés, steppes, forêts sèches et équatoriales

Population

Environ 415 000

Taille et poids

L’éléphant de forêt n’atteint que 4 tonnes

Environ 3,3 m de haut / 6 tonnes

Régime alimentaire

Herbes, feuilles, fruits, écorces, sols minéraux.

Reproduction

Un petit tous les trois à six ans

Statut

De Vulnérable (éléphant de savane) à En danger d’extinction (éléphant de forêt)

Les menaces qui pèsent sur l’éléphant

Malgré de nombreuses mesures de protection et plusieurs succès observés sur des sites protégés, l’éléphant est encore aujourd’hui menacé d’extinction. La destruction de son habitat, le braconnage, les tensions avec l’humain et le changement climatique rendent son avenir incertain.

BRACONNAGE

Environ 60 % des décès des éléphants d’Afrique sont dus au braconnage. L’ivoire de leurs défenses est toujours très recherchée sur le marché noir, principalement en Asie. Entre 2005 et 2012, son prix de vente a été multiplié par dix. Les éléphants d’Asie font aussi face à une nouvelle menace qui prend de l’ampleur : le braconnage pour leur peau, utilisée pour des bijoux et en médecine traditionnelle asiatique.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

Braconnage

DESTRUCTION DES HABITATS

Souvent transformées en zones agricoles, les forêts et savanes où vivent les éléphants se font de plus en plus rares, et de nouvelles routes et infrastructures fragmentent rapidement une grande partie de leur habitat restant. En Asie, l’espèce n’occupe aujourd’hui plus que 15 % de son territoire d’origine, ce qui menace directement sa survie.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

Destruction des habitats

CONFLITS HUMAIN-ANIMAL

Les activités humaines empiètent de plus en plus sur les derniers habitats des éléphants, ce qui donne lieu à des conflits. Il peut s’agir de conflits d’accès à l’eau, de destruction de champs agricoles et plantations par les éléphants ou encore d’accidents liés à des éléphants qui se sentent menacés et qui deviennent agressifs.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

Conflits humain-animal

CHANGEMENT CLIMATIQUE

L’éléphant a besoin de 150 à 200 litres d’eau tous les deux jours, pour boire mais aussi pour se rafraîchir. Le changement climatique affecte de plus en plus lourdement son habitat, et peut causer des sécheresses fatales pour le pachyderme.

EN SAVOIR PLUS SUR CETTE MENACE

Changement climatique

L’engagement du WWF-Belgique

Le WWF-Belgique soutient financièrement des actions de protection de l’éléphant et de son habitat en Zambie, au Malawi, ainsi qu’au Cambodge et au Myanmar. Là-bas sont menées des actions concrètes pour réduire le braconnage et pour permettre aux populations humaines de vivre en harmonie avec l’éléphant. 

Des ONG's qui s’engagent contre le trafic pour protéger l'éléphant

Stopper le braconnage

Le WWF collabore avec l’ONG internationale TRAFFIC, qui s’engage contre le trafic d’espèces sauvages au niveau local, régional et international. En Zambie, au Malawi, au Myanmar et au Cambodge, le WWF soutient également les actions qui visent à contrer le braconnage sur le terrain.

Aider les populations locales à vivre en harmonie avec les éléphants

Atténuer les conflits entre humains et éléphants

Le WWF s’engage à aider les populations locales à vivre en harmonie avec les espèces sauvages, et met en place des mesures et des aides pour apaiser les conflits entre humains et éléphants. 

Soutien d'actions de protection de l'habitat de l’éléphant

Protéger l’habitat et les corridors verts de l’éléphant

La Zambie abrite la quatrième plus grande population d’éléphants du continent. Le WWF agit sur place pour préserver des corridors de migration autour de ces aires protégées, et permettre à l’éléphant d’avoir accès à des ressources essentielles comme l’eau.

Soutien d'études sur l'évolution des populations d’éléphants et leurs migrations

Réaliser des études

Le WWF réalise des études sur l'évolution des populations d’éléphants et leurs migrations afin de sauvegarder en priorité les habitats les plus critiques.

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !