Les conflits humain-animal

Pour une cohabitation pacifique

À mesure que la population mondiale augmente, les espaces naturels sont de plus en plus réduits. Dans de nombreuses régions du monde, l’humain et l’animal sont contraints de partager leur territoire et leurs ressources. Cette promiscuité entraîne parfois des conflits. 

Pourtant, cette situation n’est pas une fatalité. En favorisant une gestion durable des espaces naturels, l’humain peut préserver la biodiversité et vivre en harmonie avec le reste de la planète.

Découvrez notre engagement dans notre rapport annuel

Comprendre les enjeux des conflits humain-animal

Il s’agit aujourd’hui de l’une des principales menaces à la survie de nombreuses espèces.

Les responsables des conflits humain-animal

En 2030, la population mondiale devrait atteindre 8,5 milliards d'individus. Chaque année, l’humain a besoin de plus en plus de ressources et de place pour vivre, rognant sur les espaces naturels, habitats des animaux sauvages. 

De plus, de nombreux habitats naturels se réduisent considérablement du fait du changement climatique. Les animaux, en quête de nourriture, sont alors contraints de s’approcher de plus en plus des zones habitées, ce qui augmente le risque de conflits avec l’humain.

Les actions du WWF-Belgique

Mondulkiri

Le WWF travaille à protéger la faune sauvage, connecter les forêts sèches et restaurer l’habitat du tigre afin de réintroduire l’espèce dans les plaines orientales du Cambodge.

Je découvre le projet

Les conséquences des conflits humain-animal

Les conflits entre l’animal et l’humain ont des répercussions, parfois dramatiques, sur la situation des espèces sauvages et des populations locales.

Les humains perdent leurs récoltes, leur bétail et parfois leur vie lors de rencontres avec certains animaux sauvages. En réaction, par vengeance ou pour éviter de nouveaux dommages, ces derniers en viennent parfois à tuer les animaux, la plupart étant déjà menacés ou en danger d’extinction.

Les actions du WWF-Belgique

Préserver l’habitat du jaguar au Suriname

Protéger le jaguar et son habitat au Suriname, en maintenant plus de 85 % du couvert forestier, en limitant le taux de déforestation et en luttant contre le braconnage.

Je découvre le projet

Les actions du WWF-Belgique

Pour créer des conditions favorables à une bonne cohabitation, le WWF, avec le soutien de ses partenaires, s’attaque aux racines des conflits. Il restaure des corridors écologiques qui permettent aux espèces de se déplacer sans traverser les zones habitées. Nous menons également des campagnes de prévention et de sensibilisation auprès des populations locales. 

Dans certaines régions du monde, le WWF met en place des équipes de terrain destinées à gérer au quotidien les conflits entre les humains et les animaux, et un mécanisme de compensation pour les éleveurs et les agriculteurs en cas de dommages causés par des animaux sauvages.

Découvrez notre engagement
dans notre rapport annuel

{ "animals": [ {"jaguar": true}, {"lynx": true}, {"brown_bear": true}, {"dolphin": false}, {"elephant": true}, {"tiger": false}, {"forest_cat": true}, {"otter": false}, {"wolf": true}, {"rhinoceros": false}, {"lion": true}, {"bonobo": false}, {"gorilla": false}, {"tetra_lyre": false}, {"panda": false} ], "regions": [ {"amazonia": true}, {"europe_green_heart": true}, {"belgium": true}, {"miombo_forest": true}, {"mekong": false}, {"congo": false} ], "visuals": [ {"amazonia": "/sites/default/files/styles/social_share/public/2020-12/Amazonie_Michel%20Gunther%20%3A%20WWF.jpg?h=350ae023&itok=lQ68NM8r&focal_point_preview_value=50x50"}, {"europe_green_heart": "/sites/default/files/styles/social_share/public/2020-12/Coeur-Vert-Europe_Tomas%20Hulik.jpg?h=1ade7354&itok=Zw3DtGKU&focal_point_preview_value=50x50"}, {"belgium": "/sites/default/files/2021-01/belgique.jpg"}, {"miombo_forest": "/sites/default/files/styles/social_share/public/2020-12/Savanes-Miombo_Gernant%20Magnin%20%3A%20WWF-Netherlands.jpg?h=e34748b6&itok=mliaSZOC&focal_point_preview_value=50x50"}, {"mekong": "/sites/default/files/styles/social_share/public/2020-12/Grand-Mekong_WWF%20-%20Myanmar%20%3A%20Hkun%20Lat.jpg?h=4da6284b&itok=vs8LVNhl&focal_point_preview_value=50x50"}, {"congo": "/sites/default/files/styles/social_share/public/2020-12/Bassin-du-Congo_Jaap%20van%20der%20Waarde%20%3A%20WWF-%20Netherlands.jpg?h=98b1919b&itok=ltY6taKe&focal_point_preview_value=50x50"} ] }

Dans de nombreux endroits du monde, l’humain et l’animal sont susceptibles d’entrer en conflit, mais le WWF concentre ses efforts sur certaines zones prioritaires.

Nos zones d’action prioritaires

Amazonie

Bassin du Congo

Belgique

Savanes boisées du Miombo

Le cœur vert de l'Europe

Grand Mékong

Les animaux concernés
Jaguar
lynx
ours
dauphin
Éléphant
tigre
chat forestier
loutre
loup
rhinocéros
lion
bonobo
gorille
tetra lyre
panda

Nos expert·es sur le sujet

La science, l'engagement, la passion et l'espoir sont tous essentiels pour protéger l'avenir de la nature. Nous atteindrons nos objectifs ambitieux grâce aux efforts de notre équipe de scientifiques, de biologistes et d’expert·es.

Emilie Van der Henst

EU Wildlife Cybercrime Project Coordinator

Faire connaissance

Comment puis-je faire la différence ?

C’est grâce à votre soutien que nous pouvons poursuivre notre travail de protection de l’environnement pour construire un monde dans lequel l’humain vit en harmonie avec la nature. Une nature vivante et résiliente, que nous pourrons fièrement transmettre aux générations suivantes. Il existe une multitude de possibilités pour agir ensemble !