7 conseils pour des fêtes plus durables

7 conseils pour des fêtes plus durables

Ho ho ho ! La période des fêtes est à nos portes et apporte avec elle son lot d’injonctions à la consommation. Mais si nous devancions les bonnes résolutions du Nouvel An, en rendant la magie des fêtes un peu plus durable ? Pas question pour autant de renoncer aux plaisirs qui vont de pair avec cette période de l’année. L’équipe du WWF-Belgique s’est retroussé les manches pour vous concocter une série de sept pistes pour un Noël plus « vert ». Prêt·es ?

LES FESTIVITÉS

Le repas de fête

Et si vous rendiez votre repas de réveillon un peu plus durable ? Réduire sa consommation de viande, par exemple, est bon pour vous et pour la planète. L'industrie de l'élevage génère en effet à elle seule près de 15 % de toutes les émissions de gaz à effet de serre d'origine humaine et nécessite de l'espace et d'énormes quantités d'eau et de nourriture. Et le phénomène ne diminue pas avec les fêtes de fin d’année, au contraire. Heureusement, des petits changements d’habitude permettent de réduire l’empreinte écologique des repas de fêtes : privilégier les produits locaux, issus de circuits courts et équitables et faire la part belle aux végétaux. Pas encore convaincu·es ? Jetez un œil au menu de fêtes durable concocté en partenariat avec Amandine Poli, dans le cadre de notre projet Eat4Change.

Se reconnecter à la nature en famille

La période des fêtes nous offre l’occasion de passer du temps avec nos plus proches, lorsque les circonstances le permettent. Essayez d'inclure dans vos activités festives une promenade dans les bois, à la campagne ou dans un parc. Le mois de décembre est une période idéale pour observer toutes sortes d'oiseaux et de petits mammifères, tels que l’écureuil roux.

LES CADEAUX

Privilégier la qualité sur la quantité

Près d’un adulte sur cinq en Belgique déclare avoir reçu des cadeaux dont il ne veut pas ou qu'il n'utilisera jamais. En achetant moins de cadeaux mais de meilleure qualité, vous réduisez les risques de gaspillage et vous ménagez votre porte-monnaie. Organiser un tirage au sort avec vos amis ou votre famille, la fameuse « cacahuète », est un bon moyen pour allier plaisir d’offrir et budget raisonnable.

Mettre ses talents d’emballage au défi

Pour éviter la débauche de déchets au moment du déballage des cadeaux, plusieurs alternatives s’offrent à nous. Le « furoshiki », une méthode traditionnelle japonaise qui consiste à utiliser du tissu pour emballer et transporter les cadeaux, est une manière magnifique, unique et réutilisable d’envelopper vos petites et grandes attentions.
Pour les moins aventureux, le papier journal et le papier recyclé ou certifié FSC restent de très bonnes options. L’offre de ces derniers s’est largement développée et permet d’emballer ces cadeaux de façon plus traditionnelle tout en préservant nos forêts.

Offrir des cadeaux immatériels

Réduisez la demande de ressources matérielles en offrant une expérience à vos proches. Que ce soit en mettant votre temps à disposition ou un bon pour une activité, il s’agit d’une excellente façon de se réunir et de partager un moment de qualité ensemble.

Soutenir le WWF

En panne d’inspiration ? Pourquoi ne pas offrir à un proche une adoption symbolique d’un animal au WWF ?  Vous pouvez aussi opter pour une cotisation au Rangerclub, qui permettra aux plus jeunes de recevoir cinq fois par an le Rangerclub Magazine et d’avoir accès à une multitude d’activités en lien avec la préservation de notre belle planète !

LES DÉCORATIONS DE FÊTES

Fabriquer des décorations maison

Avec les journées de plus en plus courte et une grisaille tenace, décorer son intérieur de décorations aussi chaleureuses qu’étincelantes s’impose presque comme une nécessité vitale. Et la bonne nouvelle, c’est que créer des décorations soi-même est à la portée de tous et toutes, sans pour autant impliquer des guirlandes de pâtes et/ou des rouleaux de papier toilette. Tranches d’oranges séchées, sucres d’orge, pommes de pin, bouchons de liège upcyclés… La formule est bénéfique tant pour le portefeuille que l’environnement.
En bonus, voici une recette de pâte autodurcissante qui permet de réaliser à l’emporte-pièce des décorations d’une blancheur immaculée, avec des ingrédients que l’on trouve facilement dans nos placards.

La recette :
1 verre de fécule (type Maïzena)
2 verre de bicarbonate de soude
1 verre d’eau

Mélanger tous les ingrédients dans une casserole et faire chauffer à feu doux. La pâte va s’épaissir (comme une pâte à choux), jusqu’à se décoller des parois. Il suffit ensuite de la laisser refroidir avant de l’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Découpez les formes de votre choix avec des emporte-pièces. Pensez à prévoir un petit trou pour y faire passer une ficelle et pouvoir suspendre vos créations. Ces décos doivent sécher 48 heures minimum avant d’être manipulées.

Menu de fêtes durable

VOUS SOUHAITEZ RESTER AU COURANT DE TOUTES NOS ACTUALITÉS ?
INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER