WWF COP 26

Campagne

COP26 : une étape clé dans l’action pour le climat 

La 26e conférence des parties des Nations unies (COP26) s'est tenue à Glasgow du 1er au 12 novembre 2021. Six ans après la COP21 et l’Accord de Paris, la communauté internationale s’est réunie pour renforcer la lutte contre le changement climatique. Mais quels sont les enjeux de cette COP26 ?  Qu'en ressort-il ?

La COP26 rassemblait les gouvernements pour relancer et recentrer les efforts mondiaux visant à faire face à la crise climatique, dans un environnement radicalement changé par la COVID-19.  

Pourquoi cette COP26 était-elle importante ? 

Il s'agit d'une réunion cruciale : les pays qui ont signé l'Accord de Paris devaientsoumettre les prochaines révisions de leurs objectifs nationaux en matière d'émissions. La COP26 devait permettre à la fois d'aborder ce qui a été réalisé ou non depuis 2015, et d'établir des plans concrets d’ici 2030 pour limiter le réchauffement mondial à bien en deça de 2°C et atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050.

Par ailleurs, nous vivons un moment charnière : de nombreux pays doivent reconstruire leur économie à la suite de la crise sanitaire de la COVID-19. La COP26 était donc l’occasion de mettre l’accent sur une relance plus verte.

Découvrez ici notre bilan du texte final de la COP26
2°C
En 2015 lors de la COP21, les signataires de l'Accord de Paris se sont engagés à limiter le réchauffement climatique à un niveau bien inférieur à 2°C par rapport à l'ère préindustrielle.

Affichez votre soutien !

Les promesses climatiques doivent être tenues

Lors de l’Accord de Paris, les dirigeant·es se sont notamment engagés à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, et à limiter le réchauffement climatique à 1,5°C. Ces promesses climatiques doivent être tenues. Pour le leur rappeler, le WWF avait identifié cinq priorités qui devront être une sorte de « ligne rouge », l'ambition minimum que nous exigeons de nos dirigeant·es. À savoir : 

Les gouvernements, les entreprises, la société civile et les investisseurs doivent de toute urgence faire évoluer nos systèmes économiques sur une base durable, en abandonnant notre dépendance aux combustibles fossiles. 

La nature doit être protégée et restaurée, car elle absorbe et stocke le carbone et joue un rôle clé dans l'adaptation et la résilience des écosystèmes et des communautés. La COP26 doit reconnaître le rôle de la nature dans le maintien du réchauffement climatique à 1,5°C et augmenter le financement disponible pour les solutions fondées sur la nature.  

Les gouvernements doivent intensifier leurs actions pour aider les personnes les plus vulnérables du monde et de nombreux écosystèmes cruciaux à s'adapter et à renforcer leur résilience dans un monde qui se réchauffe rapidement. 

Les risques sont clairs. Les coûts de l'action sont infiniment moindres que les coûts de l'inaction. C'est pourquoi nous ne pouvons plus hésiter à fournir un financement climatique à ceux qui en ont besoin pour survivre.  

Nous accueillons avec soulagement les objectifs de décarbonation à l’horizon 2050 que fixent certains pays et entreprises. Mais pour les atteindre, l'action doit commencer maintenant. 

Découvrez en détails les 5 exigences du WWF (en)

2,7°C
Actuellement, nous sommes sur la voie d’un réchauffement planétaire de 2,7°C, selon le dernier rapport de l’ONU qui évalue les engagements nationaux des signataires de l’Accord de Paris.  
100 %
Une augmentation de la température de 2°C signifierait la destruction de près de 100 % des récifs de corail.

Actualités

COP26 : un clap de fin décevant, mais qui laisse une étroite fenêtre pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C

La COP26 s’est achevée ce samedi 13 novembre avec des décisions faibles dans un certain nombre de domaines importants, notamment l’adaptation au changement climatique, les pertes et dommages qu’il engendre et le financement climatique. Il existe toutefois quelques points importants dans le texte qui permettent aux pays d’augmenter leur ambition climatique à court terme et de mettre en œuvre des politiques climatiques contraignantes.

En savoir plus

Ces animaux qui nous aident à lutter contre le changement climatique

Au-delà d’être majestueux ou mignons, de nombreux animaux jouent un rôle vital dans leur écosystème. Mieux : certains contribuent à stabiliser le climat mondial. La baleine, l’éléphant et la loutre illustrent ainsi très bien à quel point la nature et le climat font partie du même combat. Sauver l’un, c’est sauver l’autre, et vice-versa.

En savoir plus
WWF COP 26 t-shirt

Achetez un t-shirt exclusif édition spéciale COP 26

Le visuel désormais emblématique de la Terre fondant comme glace au soleil, est disponible sur t-shirt fairtrade en édition très limitée.

PRIX : 29 €
TAILLEs : XS, S, M, L, XL, XXL
LIVRAISON unique à la fin de chaque mois
CET ACHAT NE PEUT PAS BÉNÉFICIER D’UNE RÉDUCTION FISCALE

Comment agir en tant que citoyen·ne ?