Sauver le tétras lyre en Belgique

Renforcer la population de tétras lyres dans les Hautes Fagnes

Symbole des Hautes Fagnes en péril

La population de tétras lyres des Hautes Fagnes est unique en Belgique et est l’une des dernières populations en Europe du nord-ouest. Ces oiseaux occupaient autrefois des territoires riches en biodiversité, répartis de l’Angleterre à la Sibérie orientale en passant par la Scandinavie. En Belgique, les Hautes Fagnes offraient à l’espèce un havre de nature où prospérer, jusqu’à ce que l’espèce connaisse un déclin fulgurant dans les années 1990. En cause ? Le drainage et la conversion des landes et des tourbières en exploitations forestières, l’augmentation de la fréquentation touristique et des interventions humaines ainsi que l’accroissement des populations de prédateurs tels que le renard. C’est ainsi qu’en 2017, seuls 3 à 4 gallinacés demeuraient encore dans les Hautes Fagnes. Un nombre bien insuffisant pour la survie de l’espèce en Belgique.

Un plan de sauvetage in extremis

Bien que l’espèce soit protégée depuis 1967 et que des efforts de restauration de son habitat aient été fournis, il était devenu impossible pour les populations de tétras lyres de se rétablir naturellement. En 2017, le WWF-Belgique et ses partenaires ont donc initié un projet de renforcement de la population afin de donner une ultime chance à l’espèce. Les équipes du terrain ont été chercher 10 tétras lyres (cinq femelles et cinq mâles) issus de populations florissantes en Suède afin de les relâcher dans nos Hautes Fagnes. Certains individus ont été équipés d’un émetteur GPS afin de pouvoir suivre leur évolution. Les équipes ont pu constater que oiseaux restaient sur le plateau des Hautes-Fagnes et que certaines femelles élevaient des jeunes quelques semaines après leur lâcher. Depuis lors, le WWF et ses partenaires ont poursuivi le renforcement des populations en réintroduisant 18 et 25 tétras lyres en 2018 et 2019. 

Le tétras lyre, une espèce parapluie

Le tétras lyre est d’une grande valeur pour la biodiversité. Il s’agit en effet d’une « espèce parapluie » : de nombreuses autres espèces animales et végétales bénéficient de la protection et de la restauration de son habitat. Espèce emblématique des Hautes Fagnes, le tétras lyre contribue donc également à protéger notre biodiversité locale.

En Belgique, la nature sauvage a souffert des activités humaines, mais le succès prometteur de ce projet de renforcement de la population de tétras lyres nous montre que des efforts de conservation soutenus portent leurs fruits.

Nom du projet

Sauver le tétras lyre en Belgique

Région

Belgique

Durée

01/01/17 - 31/12/21

Budget

100 000 €

Partenaires

Institut royal des Sciences naturelles de Belgique, ULiège, Service Public de Wallonie, Fondation Pairi Daiza, Spadel

Soutiens financiers

Donations au WWF-Belgique, Loterie nationale

Documents liés

Rapport Planète Vivante - La Nature en Belgique

Notre objectif

En 2021, les tétras-lyres des Hautes Fagnes auront prospéré et atteint le seuil critique de 30 mâles, ce qui permettra aux populations de se maintenir et de prospérer.

Afin de garantir la survie de l’espèce, le WWF souhaite mettre en avant l’importance des paysages qui hébergent une grande diversité de plantes et d’animaux. Les Belges se disent préoccupés par l’état de notre nature et nous demandent de prendre des mesures concrètes. Grâce au soutien de nos membres, nous sommes en mesure de faire de ce projet une réalité.

Céline de Caluwé, Program Manager

Problématiques liées à ce projet

DISPARITION ET DÉGRADATION DE L’HABITAT

La disparition et la dégradation de la nature ont eu raison de bon nombre d’espèces en Belgique. Mais le retour de certaines espèces sauvages est la preuve que la restauration des habitats porte ses fruits.

En savoir plus

DISPARITION ET DÉGRADATION DE L’HABITAT

{ "animals": [ {"jaguar": false}, {"lynx": false}, {"brown_bear": false}, {"dolphin": false}, {"elephant": false}, {"tiger": false}, {"forest_cat": false}, {"otter": false}, {"wolf": false}, {"rhinoceros": false}, {"lion": false}, {"bonobo": false}, {"gorilla": false}, {"tetra_lyre": true} ], "urls": [ {"jaguar": "/fr/especes-menacees/proteger-le-jaguar"}, {"lynx": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lynx"}, {"brown_bear": "/fr/especes-menacees/proteger-ours-brun"}, {"dolphin": "/fr/especes-menacees/proteger-le-dauphin"}, {"elephant": "/fr/especes-menacees/proteger-elephant"}, {"tiger": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tigre"}, {"forest_cat": "/fr/especes-menacees/proteger-le-chat-forestier"}, {"otter": "/fr/especes-menacees/proteger-la-loutre-deurope"}, {"wolf": "/fr/especes-menacees/proteger-le-loup"}, {"rhinoceros": "/fr/especes-menacees/proteger-le-rhinoceros"}, {"lion": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lion"}, {"bonobo": "/fr/especes-menacees/proteger-le-bonobo"}, {"gorilla": "/fr/especes-menacees/proteger-le-gorille"}, {"tetra_lyre": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tetras-lyre"} ] }

 

Nos autres projets :

Le retour de la loutre en Belgique

Restaurer les habitats fluviaux et améliorer la qualité de l’eau afin de rétablir des populations viables de loutres en Belgique.

Je découvre le projet

Le retour du loup en Belgique

Assurer l’avenir du loup en Belgique en sensibilisant le public, en restaurant la connectivité des habitats et en prévenant les conflits entre l’espèce et les humains.

JE DÉCOUVRE LE PROJET

Protéger l’habitat du chat forestier

Restaurer les forêts et améliorer la connectivité entre les zones naturelles et semi-naturelles afin de protéger le chat forestier en Belgique.

JE DÉCOUVRE LE PROJET