Un bonobo adulte assis sur une branche d'une arbre dans la forêt

Mai-Ndombe

Restaurer et protéger l’habitat du bonobo

Les richesses naturelles de Mai-Ndombe en danger

Situées au nord-est de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, les forêts de la province de Mai-Ndombe constituent une partie des précieuses forêts tropicales qui verdissent le bassin du Congo. Malheureusement, ces forêts sont peu à peu détruites pour leur bois et au profit de l’agriculture, source majeure de subsistance pour les communautés locales et les quelque dix millions d’habitants de Kinshasa.

Mai-Ndombe, le refuge des bonobos

En 2005, l’ONG locale « Mbou-Mon-Tour » nous avait signalé la présence d’une population d’environ 7500 bonobos, jusque-là ignorée des scientifiques. Depuis lors, le WWF-Belgique et l’ONG travaillent main dans la main avec les communautés locales afin de suivre l’évolution et protéger cette population. Le bonobo, avec qui nous partageons 98 % de nos gènes, est aujourd’hui une espèce menacée. On ne le retrouve plus qu’à un seul endroit au monde, entre le fleuve Congo et la rivière Kasaï, et près de 70 % de son habitat a disparu en moins d’un siècle.

Une gestion communautaire des forêts

Le WWF-Belgique, le WWF-RDC et l’ONG « Mbou-Mon-Tour » travaillent ensemble avec les communautés locales pour restaurer et protéger l’habitat des bonobos et combattre les deux principales causes de la déforestation : la coupe de bois et l’agriculture sur brûlis. Pour ce faire, des actions ont été mises en place pour restaurer les forêts. La plantation d’arbres à croissance rapide permet de fournir du charbon de bois après seulement six ans, tandis que la technique de la « mise en défens », qui consiste à mettre au repos des parcelles dégradées, favorise la régénération de la végétation. 

Soutenir l’écotourisme et l’entrepreneuriat par les femmes

Depuis 2008, deux des quatre familles de bonobos identifiées sont régulièrement suivies par des pisteurs recrutés par le WWF au sein des communautés locales. Ces hommes, qui connaissent très bien la forêt, passent de longues heures à suivre et observer les singes. L’objectif initial était d'habituer les bonobos à la présence humaine afin de développer l’écotourisme dans la région. En encourageant une source de revenus durables, l’enjeu était de réduire les risques de braconnage et d’exploitation illégale de la forêt. Grâce à cette activité, les communautés locales sont aujourd’hui devenues des acteurs indispensables dans la protection des bonobos et de la forêt. Une attention particulière est accordée au rôle des femmes dans ces activités d’entrepreneuriat. Avec les acteurs locaux, le WWF œuvre au renforcement des capacités des femmes autochtones : alphabétisation, formation artisanale, apiculture et participation aux comités de gestion locaux.

Nom du projet

Mai-Ndombe

Région

Bassin du Congo

Durée

01/01/17 - 31/12/21

Budget

1 847 000 €

Partenaires

WWF-DRC, Mbou-Mon-Tour (ONG locale), BINCO (Biodiversity Inventory for Conservation)

Soutiens financiers

Direction-Générale Coopération au Développement (DGD), WBI - Wallonie-Bruxelles International, Donations au WWF-Belgique

Documents liés

Rapport annuel 2020

Final evaluation of the DGD Funded Programme: ‘Protection des communautés, peuples indigènes et leurs forêts tropicales’ (2017-2021)

Description du programme

Annex: Update on the main changes in the project context

Évaluation de l'impact d'une décennie d'efforts visant à réduire la déforestation dans et autour du parc
national des Virunga, province du Nord-Kivu, RDC

Forêt tropicale du bassin congolais en feu

Notre objectif

Assurer la conservation des forêts et de la biodiversité de la province du Mai-Ndombe en encourageant la gestion durable des forêts communautaires et en soutenant l’écotourisme autour des bonobos.

Problématiques liées à ce projet

DÉFORESTATION

70 % de l’habitat du bonobo a disparu en moins d’un siècle, notamment à cause de la déforestation. Apprenez-en plus sur la déforestation et pourquoi nous devons protéger les forêts dans le monde.

En savoir plus

DÉFORESTATION

{ "animals": [ {"jaguar": false}, {"lynx": false}, {"brown_bear": false}, {"dolphin": false}, {"elephant": false}, {"tiger": false}, {"forest_cat": false}, {"otter": false}, {"wolf": false}, {"rhinoceros": false}, {"lion": false}, {"bonobo": true}, {"gorilla": false}, {"tetra_lyre": false} ], "urls": [ {"jaguar": "/fr/especes-menacees/proteger-le-jaguar"}, {"lynx": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lynx"}, {"brown_bear": "/fr/especes-menacees/proteger-ours-brun"}, {"dolphin": "/fr/especes-menacees/proteger-le-dauphin"}, {"elephant": "/fr/especes-menacees/proteger-elephant"}, {"tiger": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tigre"}, {"forest_cat": "/fr/especes-menacees/proteger-le-chat-forestier"}, {"otter": "/fr/especes-menacees/proteger-la-loutre-deurope"}, {"wolf": "/fr/especes-menacees/proteger-le-loup"}, {"rhinoceros": "/fr/especes-menacees/proteger-le-rhinoceros"}, {"lion": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lion"}, {"bonobo": "/fr/especes-menacees/proteger-le-bonobo"}, {"gorilla": "/fr/especes-menacees/proteger-le-gorille"}, {"tetra_lyre": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tetras-lyre"} ] }

 

Nos autres projets :

ECOmakala

Agir contre la déforestation illégale et la dégradation de l’habitat du gorille de montagne, en offrant une alternative durable et légale au charbon de bois issu du Parc national des Virunga.

Je découvre le projet
Gorille de Montagne Berggorilla

Assurer l’avenir des gorilles de montagne

Le WWF agit avec l’IGCP et les communautés locales pour préserver le plus grand des primates dans les Virunga.

Je découvre le projet