ECOmakala

Agir contre la déforestation dans le Parc national des Virunga

Le parc des Virunga et les gorilles menacés

Le Bassin du Congo abrite un trésor exceptionnel de biodiversité. Le Parc des Virunga, situé dans la province du Nord-Kivu, est le premier parc national du continent africain. Internationalement reconnu pour sa très grande diversité d’habitats et d’espèces, il abrite notamment la plus grande population de gorilles de montagne, mais aussi la plus menacée. Outre le braconnage, la première menace de disparition de l’espèce est la destruction de son habitat, via la déforestation et la dégradation des forêts.
Les communautés autour du parc dépendent pour plus de 90 % du bois-énergie, comme le bois de chauffage et le « makala » (“charbon de bois” en lingala), pour satisfaire leurs besoins énergétiques. Plus de 20 ans de conflits armés ont poussé les populations rurales en quête de sécurité à migrer vers la ville de Goma, chef-lieu de la province Nord-Kivu. Cette explosion démographique a mis une pression énorme sur les ressources naturelles du parc. 

Un projet de reboisement ambitieux

Afin de protéger les ressources naturelles du Parc des Virunga et l’habitat du gorille, tout en soutenant les besoins des populations locales, le WWF-Belgique et ses partenaires ont mis sur pied en 2007 un projet innovateur de reboisement. Ce projet, intitulé ECOmakala, consiste à produire du charbon de bois durable, « l’éco-makala », dans les zones périphériques du parc.
Plusieurs milliers d’agriculteurs, issus des communautés locales, ont déjà planté plus de 12 000 hectares d’arbres à croissance rapide autour du parc depuis 2008. Ce projet de reboisement communautaire a pour objectif d’offrir une alternative durable et légale au charbon de bois issu du parc tout en soutenant le développement socio-économique.

Des foyers à charbon moins énergivores

Dans le cadre du projet, le WWF appuie également les associations locales de femmes dans la production et la vente de foyers à charbon qui consomment jusqu’à 50 % de charbon de moins que des poêles traditionnels. Depuis 2016, ces activités ont mené à la création de « Goma Stove », une entreprise locale de production de petits foyers à charbon optimisés. La société a pu élever sa production à un niveau semi-industriel, ce qui permet à davantage d’habitants de disposer d’un foyer et de diminuer les coupes de bois dans le parc des Virunga.

Diversifier les sources de revenus avec l’agroforesterie et l’apiculture

Outre la construction d’une filière équitable de charbon de bois durable, le WWF favorise également la diversification des sources de revenus pour les communautés locales, notamment grâce à l’agroforesterie. L’intégration d’arbres dans les parcelles agricoles permet de maintenir la fertilité des sols, préserver les ressources en eau et de mieux faire face aux aléas climatiques. Le projet s’oriente aussi progressivement vers la production de miel. À terme, la production de charbon de bois liée à l’agroforesterie et l’apiculture généreront de nouvelles sources de revenus pour les agriculteurs, ce qui contribuera aussi à la protection des forêts du parc.

Nom du projet

ECOmakala

Région

Bassin du Congo

Durée

01/01/17 - 31/12/21

Budget

4 153 000 €

Partenaires

WWF-RDC, DIOBASS (ONG locale)

Soutiens financiers

Coopération belge au développement (DGD), Wallonie-Bruxelles International (WBI), Agence Wallonne de l’Air et du Climat (AWAC), Donations au WWF-Belgique

Documents liés

Rapport annuel 2020

Réponse managériale - « Evaluation des impacts d'une décennie d'efforts déployés par le WWF pour réduire la déforestation dans et autour du parc national des Virunga (2007-2017) »

Évaluation de l'impact d'une décennie d'efforts visant à réduire la déforestation dans et autour du parc national des Virunga, province du Nord-Kivu, RDC

Notre objectif

Agir contre la déforestation et la dégradation de l’habitat du gorille de montagne tout en soutenant le développement socio-économique durable. En menant avec les communautés locales un projet de plantation d’arbres, le WWF vise à offrir une alternative durable et légale au charbon de bois issu du Parc national des Virunga.

Problématiques liées à ce projet

DÉFORESTATION

La déforestation illégale pour produire du charbon de bois menace la biodiversité du Parc des Virunga et contribue aux 6,5 millions d’hectares de forêt naturelle qui disparaissent chaque année dans le monde.

En savoir plus

DÉFORESTATION

{ "animals": [ {"jaguar": false}, {"lynx": false}, {"brown_bear": false}, {"dolphin": false}, {"elephant": false}, {"tiger": false}, {"forest_cat": false}, {"otter": false}, {"wolf": false}, {"rhinoceros": false}, {"lion": false}, {"bonobo": false}, {"gorilla": true}, {"tetra_lyre": false} ], "urls": [ {"jaguar": "/fr/especes-menacees/proteger-le-jaguar"}, {"lynx": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lynx"}, {"brown_bear": "/fr/especes-menacees/proteger-ours-brun"}, {"dolphin": "/fr/especes-menacees/proteger-le-dauphin"}, {"elephant": "/fr/especes-menacees/proteger-elephant"}, {"tiger": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tigre"}, {"forest_cat": "/fr/especes-menacees/proteger-le-chat-forestier"}, {"otter": "/fr/especes-menacees/proteger-la-loutre-deurope"}, {"wolf": "/fr/especes-menacees/proteger-le-loup"}, {"rhinoceros": "/fr/especes-menacees/proteger-le-rhinoceros"}, {"lion": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lion"}, {"bonobo": "/fr/especes-menacees/proteger-le-bonobo"}, {"gorilla": "/fr/especes-menacees/proteger-le-gorille"}, {"tetra_lyre": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tetras-lyre"} ] }

 

Nos autres projets :

Un bonobo adulte assis sur une branche d'une arbre dans la forêt

Mai-Ndombe

Protéger l’habitat du bonobo et restaurer les forêts tropicales du bassin congolais en favorisant la gestion durable des forêts communautaires et en développant l’écotourisme.

Je découvre le projet
Gorille de Montagne Berggorilla

Assurer l’avenir des gorilles de montagne

Le WWF agit avec l’IGCP et les communautés locales pour préserver le plus grand des primates dans les Virunga.

Je découvre le projet