Drought

Fonds de résilience en cas de crise

Rendre la nature plus résiliente

Le monde en proie aux crises répétées

Depuis plusieurs années, les catastrophes naturelles et climatiques se succèdent à un rythme effréné : COVID-19, incendies de forêts géants, inondations répétées, invasions de criquets, etc. Ces catastrophes ne sont malheureusement pas des cas isolés : au contraire, leur fréquence et leur sévérité ne fait qu’augmenter. Et avec le changement climatique, nous allons y être de plus en plus confrontés.

L'attention est souvent portée sur l’apogée de la crise en elle-même. Mais ses conséquences, souvent dramatiques, peuvent se faire ressentir à très long terme. Or, il est fréquent que les sources de financement se tarissent une fois l’urgence passée.

Des financements réduits

En parallèle, nous observons une diminution des budgets consacrés à la conservation de la nature à l'échelle mondiale. Une diminution qui affecte nos projets de terrain, ainsi que ceux de nos partenaires et plus largement ceux de tout notre secteur. Avec moins de ressources disponibles pour restaurer la nature touchée, les conséquences sont désastreuses, et c’est la planète entière qui en sort perdante.

Le WWF-Belgique soutient les projets en crise

En 2021, nous avons été confrontés à une série de crises graves : des inondations en Belgique, les nombreux incendies dans le sud de l'Europe… C'est pourquoi le WWF a mis en place un fonds de résilience afin de financer des projets de conservation de la nature dont le fonctionnement a souffert d'une telle catastrophe et de restaurer la nature dans la région touchée. En 2021, ce fonds de résilience a soutenu des projets en Arménie, au Ghana, au Guatemala, au Kenya, au Malawi, au Nicaragua, aux Seychelles et en Zambie.

Un projet qui continue

Les catastrophes naturelles et celles liées au changement climatique étant de plus en plus fréquentes, la demande d'aide d'urgence augmente également. C’est pourquoi notre projet de fonds de résilience se poursuit. En 2023, le WWF-Belgique apportera donc 100.000 euros supplémentaires dans ce fonds - prêts à être libérés pour répondre aux besoins les plus urgents de la nature à travers le monde - et nous accueillons avec reconnaissance tout don individuel qui pourrait nous permettre de renforcer ces actions de crise.

Aidez-nous à restaurer la nature face aux catastrophes naturelles et climatiques

nom du projet

Fonds de résilience en cas de crise

Région

Monde

Durée

01/09/2021 - en cours

Budget

1 000 000 € (2021)
+ 100 000 (2023)

Partenaires

A Rocha Ghana (Ghana) 
Fundaeco (Guatemala) 
Mukutan Conservancy  (Kenya) 
Wildlife Action Group (Malawi) 
Biometepe (Nicaragua) 
Nature Seychelles (Seychelles) 
Zambian Carnivore Programme (Zambie) 
FPWC (Foundation for the Preservation of Wildlife and Cultural Assets)

soutien financiers

Fonds propres et dons

WWF-fonds-crise

NOtre objectif

Soutenir la résilience des projets de conservation de la nature centrés sur des écosystèmes et des espèces menacées et qui subissent des catastrophes naturelles et climatiques.

PROBLÉMATIQUES LIÉES À CE PROJET

DISPARITION ET DÉGRADATION DE L’HABITAT

L’émergence des zoonoses est facilitée par la disparition des habitats. Le WWF agit pour protéger les habitats et contribuer ainsi à la santé des humains et de la biodiversité.

En savoir plus

DISPARITION ET DÉGRADATION DE L’HABITAT

BRACONNAGE ET COMMERCE ILLÉGAL

Le WWF soutient la lutte contre le trafic illégal d’espèces sauvages ou de produits dérivés.

En savoir plus

BRACONNAGE ET COMMERCE ILLÉGAL

CHANGEMENT CLIMATIQUE

Le WWF soutient la lutte contre le changement climatique.

En savoir plus

CHANGEMENT CLIMATIQUE

DÉFORESTATION

Le WWF soutient la lutte contre la disparition des forêts dans le monde.

En savoir plus

DÉFORESTATION