Amazonie et Chocó-Darien

Préserver les forêts tropicales en Équateur

L’Amazonie et le Chocó-Darién, des écorégions sous pression

L’Équateur est l’un des plus riches pays au monde en terme de biodiversité et de culture indigène. Une multitude d'écosystèmes forestiers et d'eau douce tels que des mangroves, des forêts tropicales et des forêts primaires occupent le territoire et rendent de nombreux services écosystémiques aux communautés autochtones qui y vivent. L’Équateur fait notamment partie de la grande écorégion du Chocó-Darién, qui s’étend sur 187 500 km²  du Panama au Nord-Est de l’Équateur.  Elle constitue l’un des plus remarquables trésors naturels de notre planète ! Mais la déforestation est en train de réduire la surface des forêts équatoriennes, tant celles du Chocó-Darién que les vastes pans de forêt amazonienne du Centre-Est du pays. Le déboisement menace d’altérer à jamais l’habitat naturel de nombreuses espèces ainsi que le lieu de vie des communautés locales. 

Les communautés locales menacées par la déforestation

Les communautés équatoriennes autochtones de l’Amazonie et du Chocó-Darién, gardiennes de la forêt, sont au cœur de ce projet. Ces communautés qui vivent au cœur des forêts tropicales souffrent de la déforestation qui affecte leur habitat naturel, la qualité et l’approvisionnement en eau, mais aussi leur culture ancestrale. La déforestation a un impact évident sur le bien-être de ces populations et les rend vulnérables au changement climatique. 

Préserver les communautés autochtones afin de protéger les forêts

Avec le WWF-Équateur et les partenaires du terrain, le WWF-Belgique se concentre sur trois bassins versants essentiels : le bassin de Putumayo et le bassin de Mira dans le nord du pays, et le bassin de Pastaza à l’est. Bien que ces régions connaissent différentes causes de déforestation, les solutions mises en œuvre sont similaires pour les trois bassins et s’articulent autour de trois axes.

  • Le projet guide les communautés vivant au sein ou aux alentours des espaces naturels protégés vers un développement socio-économique respectueux de la nature grâce au commerce de produits de la forêt (cacao, agroforesterie, produits forestiers non ligneux, médecine traditionnelle), l’amélioration de l’écotourisme et le développement de l’exploitation forestière durable. Le programme accorde une attention particulière au renforcement du rôle des femmes dans les activités génératrices de revenus et le domaine des technologies numériques, afin qu’elles puissent contribuer davantage à la protection de l’environnement.
  • Le WWF agit en concertation avec les communautés locales pour conseiller et encourager les propriétaires fonciers et les autorités locales à établir des plans de gestion durable d’aires naturelles protégées.
  • L’éducation et les campagnes de sensibilisation sont des éléments clés du programme de préservation des forêts tropicales en Équateur. Le WWF investit pour que la population et les autorités adoptent une attitude positive envers la protection des écosystèmes, à travers notamment de programmes d’éducation environnementale dans les écoles.   

Ce projet contribuera directement au bien-être de 1 065 familles et indirectement à pas moins de 12 321 familles, tout en favorisant la protection des riches écosystèmes des forêts du Choco-Darién et de l’Amazonie.

Nom du projet

Amazonie et Chocó-Darien

Région

Amazonie et Chocó-Darien - Équateur

Durée

01/01/17 - 31/12/21

Budget

3 294 000 €

Partenaires

WWF-Équateur, Altropico (ONG locale), Fondation Ecominga (fondation locale)

Soutiens financiers

Coopération belge au Développement (DGD), Fonds Invicta (géré par la Fondation Roi Baudouin), Donations au WWF-Belgique

Documents liés

Final evaluation of the DGD Funded Programme: ‘Protection des communautés, peuples indigènes et leurs forêts tropicales’ (2017-2021)

Description du programme

Annex: Update on the main changes in the project context

Notre objectif

En 2025, au moins 770 000 ha de forêt supplémentaires sont protégés et un plan de gestion durable est mis en œuvre dans les régions prioritaires d’Équateur.

Problématiques liées à ce projet

DÉFORESTATION

La déforestation menace les plus riches écorégions de notre planète telles que le Chocó-Darien en Équateur. Le WWF agit à l’échelle locale et mondiale pour préserver ces forêts tropicales.

En savoir plus

DÉFORESTATION

{ "animals": [ {"jaguar": true}, {"lynx": false}, {"brown_bear": false}, {"dolphin": false}, {"elephant": false}, {"tiger": false}, {"forest_cat": false}, {"otter": false}, {"wolf": false}, {"rhinoceros": false}, {"lion": false}, {"bonobo": false}, {"gorilla": false}, {"tetra_lyre": false} ], "urls": [ {"jaguar": "/fr/especes-menacees/proteger-le-jaguar"}, {"lynx": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lynx"}, {"brown_bear": "/fr/especes-menacees/proteger-ours-brun"}, {"dolphin": "/fr/especes-menacees/proteger-le-dauphin"}, {"elephant": "/fr/especes-menacees/proteger-elephant"}, {"tiger": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tigre"}, {"forest_cat": "/fr/especes-menacees/proteger-le-chat-forestier"}, {"otter": "/fr/especes-menacees/proteger-la-loutre-deurope"}, {"wolf": "/fr/especes-menacees/proteger-le-loup"}, {"rhinoceros": "/fr/especes-menacees/proteger-le-rhinoceros"}, {"lion": "/fr/especes-menacees/proteger-le-lion"}, {"bonobo": "/fr/especes-menacees/proteger-le-bonobo"}, {"gorilla": "/fr/especes-menacees/proteger-le-gorille"}, {"tetra_lyre": "/fr/especes-menacees/proteger-le-tetras-lyre"} ] }

 

Nos autres projets :

Préserver l’habitat du jaguar au Suriname

Protéger le jaguar et son habitat au Suriname, en maintenant plus de 85 % du couvert forestier, en limitant le taux de déforestation et en luttant contre le braconnage.

Je découvre le projet
Jaguar adulte couché sur une branche dans la jungle

Un « Plan Jaguar » pour sauver l'espèce

Contribuer à la protection du jaguar en Amérique du Sud en soutenant le « Plan Jaguar » en Equateur, l’un des 14 pays abritant l’espèce.

Je découvre le projet