Stop à l’expansion des forages pétroliers
et gaziers en Méditerranée

Travail politique sur les énergies fossiles en Grèce

Mobilisation contre l'exploitation des énergies fossiles en Méditerranée

Ces dernières années, le WWF s'est engagé dans une campagne contre l'exploitation pétrolière et gazière en Grèce, celle-ci mettant en danger sa biodiversité marine unique et les communautés qui dépendent de la pêche ou du tourisme. L'engagement du gouvernement grec à abandonner l’exploitation de charbon d'ici 2023 a marqué une première victoire, mais la situation reste critique. Actuellement, le gouvernement grec approuve une série de concessions pour l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures, qui bafouent les engagements du pays vis-à-vis de l'Accord de Paris et mettent des zones et des espèces emblématiques en grave danger. 

Une menace pour les écosystèmes marins et les populations locales

Les concessions offshore (en mer) sont situées dans une zone marine profonde qui s'étend du Nord de Corfou au Sud de la Crète : la Tranchée hellénique. Cette zone constitue l'un des habitats méditerranéens les plus importants pour la baleine de Cuvier et le cachalot. Parmi les autres espèces menacées dans cette région, on retrouve aussi le phoque moine de Méditerranée, le dauphin bleu et la tortue caouanne. D’autre part, les populations locales sont également affectées par cette menace : plus de 50 % des revenus et des emplois des régions touchées dépendent des secteurs du tourisme et de la pêche. La pollution importante causée par les activités pétrolières ainsi que les risques d’accidents menacent l’équilibre socio-économique de la région.

Influencer les politiques en faveur des énergies durables

La conjoncture 2020 a offert une rare opportunité pour s’opposer à de nouvelles concessions pétrolières et gazières et pour révoquer celles menaçant les écosystèmes marins. En effet, divers facteurs tels que des retards de chantiers de certaines compagnies pétrolières, le retrait du projet d’une autre compagnie, ainsi que la volonté du gouvernement grec à adopter un discours politique en faveur de l’environnement ont permis d’influencer le débat politique. De même, une déclaration du Premier ministre au Parlement où il affirmait qu'il n'y avait pas de rentabilité pour le pétrole et le gaz en Grèce constitue un signe encourageant.

Le WWF œuvre aujourd’hui pour préserver les riches écosystèmes marins de la Grèce, par le biais de procédures juridiques stratégiques, de plaidoyer politique et d'activités visant la viabilité des contrats :

  • En promouvant des initiatives politiques visant à favoriser davantage la transition énergétique dans la perspective de la COP26 (novembre 2021).
  • En élaborant avec la société civile une nouvelle proposition de loi sur le climat.
  • En retardant les projets de concessions.
  • En mobilisant l’opinion publique au sujet des hydrocarbures, à travers des campagnes de sensibilisation.
  • En mettant en place la plate-forme "OilWatch" qui surveillera systématiquement tout développement significatif des concessions. 

Les équipes juridiques, politiques et techniques du WWF-Grèce œuvrent également à démontrer l'incompatibilité du développement des concessions pétrolières et gazières avec l'objectif climatique de 1,5°C repris dans l’Accord de Paris.

Nom du projet

Travail politique sur les énergies fossiles en Grèce

Région

Méditerranée - Grèce

Durée

17/06/20 - 30/06/21

Budget

90 000 €

Partenaires

WWF-Grèce

Soutiens financiers

Donations au WWF-Belgique

Documents liés

Notre objectif

D'ici 2021, le WWF-Grèce déconstruit complètement le discours politique promouvant le forage de pétrole et de gaz, par le biais d’un plaidoyer politique et d’activités visant la viabilité des contrats.

Avec 75 000 km2 de zones écologiquement importantes déjà concédées à l'industrie pétrolière, les forages et la production de pétrole et de gaz constituent la plus grande nouvelle menace environnementale et économique en Grèce. Nous avons soutenu les communautés locales, engagé des batailles juridiques contre les sociétés pétrolières et construit un récit basé sur les preuves du risque associé aux hydrocarbures. À ce jour, aucune des concessions n'a progressé de manière significative et des retards importants sont annoncés, tandis que les dirigeants politiques commencent à comprendre le caractère non viable à long terme du pétrole et du gaz. Nous continuerons à nous battre jusqu'à ce que la Grèce devienne un champion du climat et maintienne les combustibles fossiles dans le sol.

Problématiques liées à ce projet

CLIMAT

L’exploitation des énergies fossiles contribue au réchauffement climatique. Afin de limiter le réchauffement global de la planète à 1,5°C, le WWF promeut la transition vers les énergies renouvelables.

En savoir plus

CLIMAT