Pêche durable en Méditerranée

Restaurer les populations de poissons en mer Méditerranée

La surexploitation menace l’équilibre de la Méditerranée

La pêche est tissée dans l'âme de la Méditerranée, de sa culture et de ses traditions. Mais les populations de poissons de la Méditerranée connaissent une crise profonde. Plus de 80 % des stocks de poissons ont été surexploités, et ce chiffre atteint 93 % dans les eaux de l'Union européenne. Les populations totales de poissons dans le monde ont diminué de plus d'un tiers au cours du dernier demi-siècle. La cause de cette crise écologique : l'augmentation de la capacité de la flotte, la pêche illégale et les captures d'espèces protégées. Si les pratiques de pêche ne s'améliorent pas, les stocks pourraient s'effondrer, ce qui aurait des conséquences désastreuses pour les écosystèmes, pour les communautés et pour l'économie.

Agir sur trois fronts pour restaurer les populations de poissons en Méditerranée

  • Pêcheries artisanales : en permettant aux petits pêcheurs de gérer durablement les ressources dont ils dépendent, le WWF vise à rétablir la santé des stocks de poissons de la Méditerranée et garantir les moyens de subsistance des populations à long terme.
  • Consommation durable : en utilisant le pouvoir d’achat des consommateurs et consommatrices, le WWF entend inciter les industries des produits de la mer à opérer une transition vers une exploitation durable des stocks de poissons. Dans la mesure du possible, le WWF encourage les consommateurs à opter pour des produits de la mer certifiés par le Marine Stewardship Council (MSC), ou l'Aquaculture Stewardship Council (ASC) pour le poisson d'élevage.
  • Plaidoyer politique : Le WWF agit au niveau régional et national dans les pays bordant la mer Méditerranée en Europe, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient pour empêcher la pêche illégale, non réglementée et non déclarée des espèces marines. Afin de restaurer les populations de poissons et de préserver l'équilibre des écosystèmes marins, le WWF travaille à ce que chaque espèce concernée soit dotée d’un plan de gestion à long terme efficace.

Nom du projet

Pêche durable en Méditerranée

Région

Méditerranée – Albanie, Grèce et Turquie

Durée

01/01/19 - 31/12/21

Budget

189 000 €

Partenaires

WWF-Méditerranée

Soutiens financiers

Donations au WWF-Belgique

Documents liés

Notre objectif

Les pêcheurs deviennent de véritables acteurs et partenaires d’une pêche durable, afin de restaurer les stocks de poissons en Méditerranée et d’améliorer leurs revenus.

Les populations côtières ont le plus à gagner avec la conservation des espèces car ce sont elles qui sont principalement concernées. La pêche représente une partie inhérente de ce qu'ils sont.

Problématiques liées à ce projet

PÊCHE DURABLE

La surexploitation des populations de poissons en Méditerranée menace l’équilibre des écosystèmes marins ainsi que les moyens de subsistance des populations côtières. Le WWF agit pour promouvoir une pêche durable dans le monde.

En savoir plus

PÊCHE DURABLE

Nos autres projets :

Pollution plastique en Méditerranée

S’engager auprès des zones côtières touristiques de la Méditerranée pour mobiliser les municipalités, les entreprises locales et les citoyen.nes afin d’éradiquer la pollution plastique en mer Méditerranée.

Je découvre le projet

Travail politique sur les énergies fossiles en Grèce

Agir contre le changement climatique et préserver les riches écosystèmes marins en Grèce, en agissant contre le développement de nouveaux forages pétroliers et gaziers en Méditerranée.

Je découvre le projet