WWF foret amazonienne amazonebos header WWF foret amazonienne amazonebos header

Préservation de la forêt amazonienne

Les communautés locales protègent la forêt équatorienne et sa biodiversité

 

Les communautés équatoriennes autochtones de l’Amazonie et du Chocó-Darién vivent au cœur de la forêt mais souffrent de la déforestation qui affecte leur habitat naturel, la qualité et l’approvisionnement en eau mais aussi leur culture ancestrale. La déforestation a un impact évident sur le bien-être de ces populations et les rend vulnérables au changement climatique.

Ce projet a pour objectif de ralentir la dégradation de la zone et de rétablir les services écosystémiques de la forêt, tout en permettant le développement socio-économique des populations locales et d’améliorer leur bien-être. Dans le cadre de ce programme soutenu par la Coopération belge au développement (DGD), nous nous concentrons sur trois bassins versants essentiels : le bassin de Putumayo et le bassin de Mira dans le nord du pays, et le bassin de Pastaza à l’est. Bien que ces régions connaissent différentes causes de déforestation, les solutions que nous proposons sont similaires pour les trois bassins. Notre travail peut être divisé en trois piliers :

1) Le projet guide les communautés vivant au sein ou aux alentours des espaces naturels protégés vers un développement économique respectueux de la nature grâce au commerce de produits de la forêt (cacao, agroforesterie, produits forestiers non ligneux, médecine traditionnelle), l’amélioration de l’écotourisme et le développement de l’exploitation forestière durable.

2) Nous aidons les communautés, les propriétaires fonciers et les autorités à gérer efficacement les zones naturelles protégées.

3) Nous nous investissons pour que la population et les autorités adoptent une attitude positive envers la protection des écosystèmes. Nous appliquons ces trois piliers au sein même des aires protégées et aux alentours de celles-ci mais aussi au niveau national. Le programme accorde une attention particulière au renforcement du rôle des femmes dans les activités génératrices de revenus et le domaine des technologies numériques, afin qu’elles puissent contribuer davantage à la protection de l’environnement. Ce projet contribuera directement au bien-être de 1 065 familles et indirectement à pas moins de 12 321 familles. Nous espérons également provoquer un changement d’attitude des autorités nationales envers la protection des écosystèmes. Le projet durera cinq ans et sera mené par le WWF-Équateur et Altrópico, en coopération avec le WWF-Belgique.

 

 

 

 

 

  • Région
    Chocó-Darién et Amazonie
  • Durée
    2017-2021
  • Objectif
    Préserver la forêt et sa biodiversité grâce à l’implication des communautés forestières des bassins versants de Mira, Pastaza et Putumayo, et au développement de systèmes productifs durables
  • Amazonie

partenaires

CBD fr

altropico logo

Budget

rapports annuels