wwf ours polaire ijsbeer header wwf ours polaire ijsbeer header

Patrouilles de l'Arctique

GÉRER LES CONFLITS ENTRE LES HOMMES ET LES OURS POLAIRES

Dans l’Arctique, le WWF mène de nombreuses actions pour prévenir et réduire les conflits entre les hommes et les ours polaires, afin que les communautés locales puissent vivre en sécurité aux côtés du plus grand prédateur terrestre de la planète. 

À l’heure du changement climatique, la banquise fond à une vitesse alarmante et, privés de leur espace de repos et de chasse, les ours polaires s’aventurent de plus en plus le long des côtes et sur le continent en quête de nourritureLeur odorat puissant les attire vers les amas de déchets, les réserves de nourriture, les attelages de chiens et les carcasses d’animaux – ce qui augmente considérablement le risque de conflits avec les habitants de l’Arctique. 

En collaboration avec les communautés locales, le secteur de l’industrie et d’autres ONG, le WWF développe des méthodes innovantes pour réduire les conflits qui opposent les hommes et les ours polaires. 

QUE FAISONS-NOUS ? 

  • Russie 

Le long de la côte russe de l’Arctique, plusieurs « patrouilles des ours polaires » opèrent depuis 2006 avec le soutien du WWF. Ces patrouilles ne protègent pas seulement les villages des ours mais étudient également les animaux et assurent leur surveillanceLes équipes du WWF ont cartographié les points de conflits majeurs afin de mieux cibler leurs efforts et leurs ressources. Tout est fait pour éviter la rencontre entre l’homme et l’ours : les patrouilles améliorent l’éclairage des villages pour sécuriser les routes, elles accompagnent les enfants à l’école et sensibilisent les habitants aux comportements à adopter face aux ours polaires. 

  • Alaska 

Au nord de l’Alaska, le WWF apporte son aide à différentes patrouilles et participe à l’élaboration de programmes éducatifsNous testons également de nouvelles façons de stocker la nourriture des habitants et mettons en place des postes de nourrissage pour les ours afin de les détourner des communautés. D’autres méthodes destinées à empêcher les conflits entre hommes et animaux sont en train d’être élaborées par l’Alaska Nanuuq Commissionla première organisation autochtone à faire progresser la conservation des ours polaires. 

  • Canada 

Au sein de la communauté d’Arviat, située dans l’ouest de la baie d’Hudson, le WWF soutient le travail d’une patrouille active durant la migration des ours en automne. Nous soutenons également des projets pilotes destinés à améliorer le stockage de la nourriture, mettre en place des postes de nourrissage pour les ours ou encore élaborer des systèmes de clôtures électriques solaires. 

  • Groenland 

La première patrouille des ours polaires du Groenland a été lancée en 2015 dans le village d’IttoqqortoormiitOutre l’aide que nous apportons aux rangersnous conseillons les habitants sur la façon dont ils pourraient assurer tant leur sécurité que celle des ours polaires. Notre objectif est de poursuivre et de perfectionner ces actions à Ittoqqortoormiit et de les étendre à d’autres villages du Groenland. 

QUE PEUT APPORTER VOTRE SOUTIEN ?  

Avec votre aide, le WWF peut continuer à soutenir les communautés et les organisations locales pour empêcher les conflits entre les hommes et les ours polaires.  

  • Éducation 

Nous partageons avec les communautés locales, les scientifiques et le secteur du tourisme et de l’extraction minière des informations concernant la prévention des conflits et la gestion des confrontations avec les ours polaires. 

  • Stockage de nourriture et gestion des déchets 

Nous travaillons avec les autorités locales pour améliorer la gestion des déchets et celle des réserves de nourriture pour les hommes et les chiens, et pour extraire les carcasses d’animaux des zones habitées. 

  • Patrouilles des ours polaires 

Nous finançons la formation et les salaires des habitants qui s’investissent pour éloigner les ours des villages et assurent la sécurité des communautés. 

  • Partage de connaissances à travers l’Arctique 

Nous organisons des ateliers et des échanges entre les communautés qui sont exposées à de tels conflits. Grâce au WWF, des membres de patrouilles russes ont par exemple rendu visite à certaines communautés locales pour les aider à créer leurs propres patrouilles. 

  • Repérer les conflits 

Nous promouvons le Polar Bear Human Interaction Management System (PB-HIMS), une base de données qui permet d’influencer les décisions en matière de gestion des conflits. On y trouve des informations relatives à l’histoire naturelle des ours polaires, aux observations et actions de protection menées, ainsi qu’aux interactions entre hommes et animaux. 

SEPT CONFLITS MORTELS ÉVITÉS CHAQUE ANNÉE 

En moyenne, sept morts d’ours polaires sont évitées chaque année à Arviat, au Canada, grâce à la collaboration efficace entre le WWF et la communauté d’Arviat. 

« Ce dont nous avons besoin aujourd’hui, ce sont des réfrigérateurs supplémentaires pour conserver la nourriture des chiens car ceux du village sont remplis de nourriture pour les habitants. Des conteneurs réfrigérés fonctionnant par exemple à l’énergie solaire seraient plus qu’utiles. » Leo Ikakhik & Michael Aragalak, membres de la patrouille des ours polaires d’ArviatCanada.