WWF sioma ngwezi header WWF sioma ngwezi header

Parc national de Sioma Ngwezi

Pallier la pénurie d’eau dans ce parc national zambien

Situé au sein de la zone de conservation Kavango Zambezi (KAZA), la plus grande zone protégée transfrontalière au monde, le Parc national de Sioma Ngwezi s’étend sur plus de 5 000 km2 dans l’extrême sud-ouest de la Zambie. Le parc abrite plus de 3 000 éléphants et une multitude d’autres espèces telles que des girafes, des lions, des zèbres, des hippopotames, des guépards ou encore des antilopes.

En raison de sécheresses répétées depuis 2013, les bassins qui retenaient habituellement de l’eau pour trois à six mois se sont taris plus rapidement que prévu, causant un sérieux manque d’eau dans le parc, engendrant une mortalité accrue des espèces et un impact probable sur la reproduction, ainsi qu’une augmentation du braconnage et des conflits entre animaux et humains dont le bétail s’abreuve aux mêmes points d’eau.

Avec le soutien du WWF-Belgique, l’équipe zambienne du WWF a alors imaginé un programme de construction de puits équipés de pompes solaires dans le but de stabiliser le niveau des bassins d’eau de pluie existants pendant la saison sèche dans la partie nord du parc, d’approvisionner en eau la partie centre/sud du parc, particulièrement aride, pour les espèces sauvages et enfin, d’approvisionner les communautés locales afin de réduire la concurrence pour l’eau douce entre hommes et animaux.

 

 

 

 

  • Région
    Forêts de miombo
  • Durée
    2017-2018
  • Objectif
    Pallier à la pénurie d’eau dans le parc par l’aménagement de puits équipés de pompes solaires

Budget

rapports annuels