wwf consommer durable duurzaam consomeren header wwf consommer durable duurzaam consomeren header

Consommation durable

Le mode de consommation actuel dans les pays développés dépasse largement la capacité de la planète à fournir les ressources nécessaires. Cela se reflète dans l’empreinte écologique, beaucoup trop élevée dans ces pays. Il est donc urgent de consommer moins et mieux. Ainsi, avant d’acheter, réfléchir sur le besoin réel du produit désiré permet parfois de renoncer à notre acte d’achat et donc de consommer moins. Pour mieux consommer, il existe des labels ou critères de développement durable qui peuvent vous aider à acheter « durable ».

 

Bois et papier

Tout objet en bois ou papier provient à la base d'une forêt. Comment s'assurer que les arbres qui ont été coupés l'ont été de manière légale, et que cela n'a engendré aucune surexploitation forestière ? En achetant du bois portant le label FSC, vous vous assurez que les coupes sont faites de manière responsable, sans menacer la biodiversité locale, et dans le respect des droits des communautés locales et des ouvriers forestiers.

  • Privilégiez l'utilisation du bois à la place d'autres matériaux, moins respectueux de l'environnement
  • Le bois est un matériau abondant, renouvelable et écologique lorsque son exploitation préserve la diversité biologique, la productivité et la capacité de régénération de la forêt dont il est issu
  • Dans le bâtiment, le bois massif est aussi un très bon isolant (12 fois plus performant que le béton) qui offre une résistance au feu supérieure à celle du béton ou du métal.
  • Achetez du bois labellisé FSC
  • Parlez du bois labellisé FSC à votre menuisier, votre fournisseur en bois ou aux employés des magasins "do-it-yourself". Si vous ne trouvez pas de bois labellisé FSC dans votre magasin habituel, n'hésitez pas à le demander
  • Utilisez avec parcimonie et intelligence le bois et le papier (recyclage, réutilisation, impression double-faces…)

Revêtement de sol

  • Les moquettes et tapis de laine sont à la fois des produits durables, d’excellents isolants thermiques et des régulateurs d’humidité
  • La fabrication et la fin de vie des moquettes en matières synthétiques demeurent très polluantes. De plus, mises en contact avec des solvants, elles créent des émanations toxiques
  • Privilégiez les fibres naturelles comme le sisal, le coco, ou bien encore le chanvre
  • Le véritable linoléum consiste en de la farine de bois, de la farine de liège, de l’huile de lin et des pigments assemblés par une colle à base de latex naturel. Bien que cher, il reste écologique tout au long de son cycle de vie
  • Optez pour des revêtements certifiés par l’écolabel européen

Textiles

Essayez de choisir des textiles (ou des chaussures) garantis par l’écolabel européen, issus de l’agriculture biologique ou du commerce équitable.

Les matières naturelles

  • Laine : Bon isolant thermique, la laine régule aussi l’humidité et laisse la peau respirer. Préférez une pure laine vierge non traitée. La laine convient aussi pour les couettes ou les oreillers
  • Soie : Elle est chaude et isolante en hiver, fine et légère en été
  • Coton : Le coton absorbe l’humidité du corps mais protège mal du froid. Sa culture et son traitement s’avèrent très polluants : privilégiez le coton biologique, plus souple et plus doux
  • Lin et chanvre : Légères, très agréables en été, ces matières absorbent l’humidité et sont anallergiques
  • Cuir, peaux et fourrures : Les produits issus d’animaux sauvages sont réglementés par la CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction) et des lois nationales. Les fourrures d’espèces sauvages menacées sont interdites, et leur commerce est très surveillé. N’encouragez pas le braconnage et le trafic de ces animaux : évitez les articles qui vous semblent douteux et renseignez-vous auprès des autorités nationales compétentes sur les lois en vigueur. Quant à la fausse fourrure, elle demande plusieurs litres de pétrole par manteau

Les matières artificielles

  • Les procédés de fabrication demeurent très nocifs pour l’environnement
  • Les fibres polaires sont une exception: elles sont légères, chaudes, sèchent rapidement, ne se repassent pas, et peuvent se fabriquer à partir de bouteilles recyclées

Un autre usage pour les vêtements

  • Pourquoi ne pas offrir une seconde vie à vos vêtements en les personnalisant ? Le jean que vous comptiez jeter peut être revalorisé par quelques transformations
  • N’oubliez pas la collecte sélective des textiles usagés : 85 % des textiles finissent au milieu des déchets ménagers. Déposez-les donc dans les conteneurs prévus à cet effet
  • Pensez aux magasins de seconde main : vous pouvez vous y habiller écologique, à petits prix

Éco-chèques

Après les chèque-repas, voici les éco-chèques ! Depuis le 1er juillet 2009, ce nouvel avantage salarial permet de financer des produits et des services écologiques.

Avec les éco-chèques, vous pouvez financer :

Économie d'énergie

  • Produits et services en vue d'économiser l'énergie qui satisfont aux critères de réductions fiscales fédérales et des subventions régionales
  • Produits destinés à l'isolation des habitations
  • Ampoules économiques, lampes luminescentes et éclairage LED
  • Appareils électriques qui fonctionnent exclusivement à l'énergie solaire ou à l'énergie manuelle

Économie d'eau

  • Douchette économique
  • Citerne de récupération d'eau de pluie
  • Économiseur d'eau pour robinets
  • Réservoir d'eau pour toilettes avec touche économique

Promotion de la mobilité durable

  • Placement d’un filtre à particules pour les voitures diesels
  • Placement d'une installation LPG sur les voitures
  • Titres de transport pour les transports en commun, à l'exception des abonnements
  • Achat et entretien de vélos (y compris électriques), de pièces et d'accessoires pour vélos
  • Cours d'éco-conduite

Gestion des déchets

  • Piles NiMH portables et rechargeables (et chargeurs)
  • Fût de compostage
  • Produits synthétiques entièrement constitués de matériaux compostables répondant à une norme, ainsi que les langes lavables
  • Papier 100 % recyclé non blanchi ou blanchi TCF
  • Produits et services qui satisfont aux critères du label écologique européen

Promotion de l'attention pour la nature

  • Bois (ou objets en bois) exploité durablement, comme le bois FSC
  • Arbres, plantes, bulbes et semences pour l'extérieur, outils de jardinage non motorisés, terreau et terre végétale ainsi qu’engrais garantis bio

Si vous ne recevez pas encore d’éco-chèques, faites passer le message à votre employeur !