Top 10 des victoires pour la nature en 2017

04/01/2018 4:15pm

Toute l’année, le WWF œuvre sans relâche à la protection de la flore et la faune sauvages, indispensables à notre bien-être et à la santé de notre planète. Découvrez sans plus attendre les plus grands succès de la conservation de la nature en 2017. Des victoires qui n’auraient jamais pu voir le jour sans votre soutien…

 

10. Le cerf-cochon de retour au Cambodge

Le cerf-cochon, espèce en danger, a été repéré au Cambodge alors qu’on présumait sa disparition du pays depuis longtemps. Une très bonne nouvelle, qui va par ailleurs nous permettre de faire de son habitat une zone protégée.

WWF victoires successen 2017 gallery10

9. La Pologne sommée de mettre fin à la coupe de la forêt de Bialowieza

En 2016, la Pologne a commencé à abattre la précieuse forêt primaire de Bialowieza. Des actes qui ont très vite suscité une vague de protestations. À la fin du mois de juillet 2017, la Cour européenne de justice s'est prononcée contre l’exploitation de Bialowieza et a tranché en faveur de l’arrêt immédiat de la coupe de bois dans cette forêt. Bien que de nombreux dommages aient déjà été causés, la décision des juges européens nous laisse optimistes.

WWF victoires successen 2017 gallery09

8. Six nouveaux petits dauphins de l’Irrawaddy au Cambodge

La province de Kratie, au Cambodge, est en fête : six petits dauphins de l'Irrawaddy ont vu le jour dans le fleuve Mékong. Une très bonne nouvelle étant donné que l’espèce est en danger d'extinction dans le Mékong. Le WWF-Belgique soutient le travail de l'équipe locale du WWF à Kratie depuis 2015 et se réjouit donc particulièrement de cette annonce, qui fait renaître l’espoir pour l’avenir de l’espèce dans la région !

WWF victoires successen 2017 gallery08

7. Équateur : une zone humide obtient une reconnaissance internationale

En Équateur, 770 000 hectares de zones humides ont été inscrits sur la Liste des zones humides d’importance internationale (liste Ramsar). Cette reconnaissance s’applique donc également aux centaines d'espèces sauvages qu’abrite la zone, telles que le dauphin rose, la loutre géante ou encore le lamantin d’Amazonie. Le WWF et ses partenaires ont longuement travaillé pour obtenir cette reconnaissance, qui permettra de plaider pour une meilleure protection de la zone.

WWF victoires successen 2017 gallery07

6. Des forêts européennes inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO

L'UNESCO a annoncé l’inscription au Patrimoine mondial d’une série de forêts de hêtres intactes en Europe, dont une partie de la forêt de Soignes en Belgique et 33 forêts en Europe de l'Est. Toutes présentent des caractéristiques propres aux processus naturels complexes qui rendent ces forêts uniques. Les experts du WWF ont joué un rôle important dans les étapes qui ont mené à cette reconnaissance. Le WWF-Belgique, qui soutient les efforts dans la région depuis cinq ans, se réjouit de cette décision mais reste vigilant face à la pression que subissent encore ces forêts vulnérables.

WWF victoires successen 2017 gallery06

5. Le maintien des zones protégées du Bhoutan garanti sur le long terme

Le Bhoutan, ce petit pays asiatique composé à 70 % de forêts, protégera encore davantage ses espaces naturels grâce au vaste projet Bhutan for Life, soutenu par les autorités du pays, le WWF et d’autres partenaires. Ce projet offre en effet la garantie que les zones protégées du pays (2 millions d’hectares, soit la moitié du pays) seront protégées efficacement et de façon permanente contre le déboisement, le braconnage et de nombreuses autres menaces.

WWF victoires successen 2017 gallery05

4. Le Congo héberge désormais la plus grande zone humide protégée au monde

La création de la plus grande zone humide protégée en République démocratique du Congo, le bassin de la Lufira, constitue une importante victoire pour la nature. Vaste de quelque 4,5 millions d’hectares, cette zone naturelle est plus grande que la Belgique. Le bassin de la Lufira est d’une importance cruciale pour la biodiversité et l’eau douce, pas uniquement pour le Bassin du Congo mais pour toute l’Afrique.

WWF victoires successen 2017 gallery04

3. Les activités pétrolières suspendues dans le récif du Bélize

Riche de quelque 1 400 espèces végétales et animales, la barrière de corail du Bélize est l’un des écosystèmes les plus diversifiés au monde. Bien qu’inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996, le récif a été longtemps menacé par les forages pétroliers offshore. Mais cette année, les autorités du Bélize ont décidé de suspendre toute activité pétrolière dans le récif et aux alentours. Une étape importante pour la préservation de ce trésor de biodiversité !

WWF victoires successen 2017 gallery03

2. 60 millions d’hectares de forêt tropicale protégés au Brésil

15 ans après la mise en place du programme ARPA (Amazon Region Protected Areas Programme) par le WWF et le gouvernement brésilien, nous avons atteint notre objectif initial : protéger 60 millions d'hectares de forêts tropicales. Les communautés locales des différentes zones protégées couvertes par le programme sont également impliquées afin de lutter plus efficacement contre la déforestation et la perte de biodiversité.

WWF victoires successen 2017 gallery02

1. La Chine interdit le commerce de l’ivoire

À la fin de l’année 2016, la Chine a annoncé qu’elle fermerait son marché intérieur de l’ivoire fin 2017. Au 1er janvier 2018, cette promesse est devenue réalité. L'entrée en vigueur de cette interdiction constitue une victoire majeure pour les éléphants ainsi que pour celles et ceux qui œuvrent chaque jour à leur protection. Ce n’est pourtant que le début d’une série d’efforts mondiaux pour assurer l’avenir des éléphants. Mais aujourd'hui, célébrons cette avancée et inspirons-nous de toutes ces personnes qui luttent pour préserver la nature sauvage africaine.

WWF victoires successen 2017 gallery01